Albéa devrait changer de mains rapidement

0

La société d’investissement américaine Sun Capital est entrée en négociations exclusives avec différents fonds d’investissement, en vue de leur céder le groupe français Albéa, spécialisé dans l’emballage pour l’industrie cosmétique, a-t-elle indiqué dans un communiqué publié ce mardi 2 janvier 2018.

Albéa, qui fournit aux groupes de cosmétiques et d’hygiène des produits tels que des tubes, des mascaras ou des diffuseurs de mousse, avait été repris par Sun Capital en 2010.

Sun prévoit de céder Albéa à des fonds conseillés par PAI Partners, mais ne dévoile pas leurs noms.

« Sous l’actionnariat de Sun, la performance s’est radicalement accrue, soutenue par d’importants investissements, et a permis une amélioration de la rentabilité de plus de 80% et une hausse des marges de 600 points de base », souligne Sun European Partners, division européenne de Sun Capital, dans son communiqué.

« Nous avons hâte de travailler avec notre nouvel actionnaire pour renforcer le positionnement d’Albéa », explique François Luscan, pdg d’Albéa, cité dans le communiqué.

Albéa emploie plus de 15 000 collaborateurss et compte 38 usines en Europe, en Asie, en Amérique latine et en Amérique du Nord. Le groupe a dégagé en 2016 un chiffre d’affaires de 1,4 milliard de dollars pour un excédent brut d’exploitation ajusté de 174 millions de dollars et une perte nette de 78,7 millions de dollars.

La société a été créée en 2004 suite à l’acquisition de Pechiney, l’ex-fleuron français de l’aluminium, par Alcan, sous le nom alors d’Alcan Packaging beauty (APB).

Après le rachat en 2007 d’Alcan par l’australien Rio Tinto, APB est passée finalement en 2010 sous le contrôle de Sun Capital Partners et a été rebaptisée au passage Albéa.

Share.

Leave A Reply