Arjowiggins Graphic et Arjowiggins Creative Papers placées en redressement judiciaire

0

Après le retrait du néerlandais Fineska BV pour leur acquisition et à la demande de Sequana, le tribunal de commerce de Nanterre a placé, le 8 janvier dernier, les filiales Arjowiggins Graphic et Arjowiggins Creative Papers du groupe en redressement judiciaire. Une procédure qui concerne les papeteries sarthoises de Bessé-sur-Braye et Saint-Mars-la-Brière, qui emploient 830 salariés dans ce département, ainsi que l’usine Greenfield (75 collaborateurs), dans l’Aisne.

Depuis 2014, Arjowiggins se recentre en effet sur les papiers techniques et de spécialité, en abandonnant les activités Papiers d’impression, d’écriture et de création, activités jugées non rentables, compte tenu notamment de la hausse des coûts de la pâte à papier.

.

Share.

Leave A Reply