Eco-Emballages présente 17 projets pour le recyclage du PET opaque

0

Le PET opaque représente aujourd’hui trois bouteilles en plastique sur 100. Son recyclage, en mélange avec du PET coloré, sert à la production de fibres synthétiques. Aujourd’hui, pour innover et diversifier les applications, 17 projets sur l’éco-conception, le recyclage et le développement de nouveaux débouchés ont été retenus dans le cadre des appels à projets lancés par Eco-Emballages.

Les acteurs du secteur sont mobilisés sur le PET opaque : 7 dossiers sur l’éco-conception, 6 dossiers sur le recyclage et 11 dossiers sur la recherche de nouveaux débouchés ont été déposés, soit 24 dossiers au total. Beaucoup de ces dossiers ont été présentés par des consortiums d’acteurs de la chaîne de l’emballage (fournisseur de matériaux et d’additifs, producteurs d’emballages, metteurs en marché, entreprises de récupération et recyclage, utilisateurs de matière recyclée), associant leurs compétences pour mieux traiter le sujet : au total, 53 entreprises ont participé aux candidatures.

Les projets présentés vont permettre d’étudier et de tester les principales pistes permettant de renforcer le recyclage du PET opaque sur trois volets :

  • –  Eco-conception : les quatre projets lauréats concernent la réduction ou la suppression des colorants à base de minéraux. S’ils contribuent aux difficultés rencontrées par certains recycleurs, ces colorants sont actuellement utilisés pour leur rôle incontournable de protection du produit de la lumière. Les projets retenus sont portés entre autres par : la Laiterie de Saint-Denis-de-l’Hôtel, la Laiterie Saint Père, Lesieur, PDG plastiques, la Société Générale des Techniques (SGT), tous engagés dans une démarche d’innovation et de réduction de l’impact environnemental des emballages.
  • –  Recyclage : les six projets lauréats concernent l’amélioration des process et des méthodes actuelles. Ils sont portés par les recycleurs de PET coloré qui couvrent plus de 80% du PET coloré recyclé en France, témoignant ainsi de l’implication des acteurs de la régénération des emballages plastiques ménagers.
  • –  Recherche de nouveaux débouchés : les sept projets lauréats vont permettre de tester différents types de filières : recyclage mécanique pour retour à l’emballage, recyclage chimique, nouvelles applications du PET dans des produits de consommation techniques ou courants.Ce programme de recherche est doté d’un financement de 1,5 million d’€, financé par les entreprises contributrices à Eco-Emballages, pour une durée de deux ans. Chacun des projets sélectionnés sera financé par Eco-Emballages à hauteur de 200 000 € maximum.A propos d’Eco-Emballages – Pionnier de l’économie circulaire en France, Eco-Emballages accompagne les entreprises depuis 1992, pour leur permettre de respecter leurs obligations environnementales et réduire l’impact des emballages. Eco-Emballages représente 50 000 clients et un chiffre d’affaires de 700 millions d’euros pour développer le recyclage des emballages ménagers. Pour atteindre demain l’objectif de 75% de recyclage à travers un dispositif qui garantisse l’efficacité économique et environnementale, Eco-Emballages, agit de l’amont à l’aval pour l’éco-conception et l’augmentation du recyclage en mobilisant l’ensemble des acteurs – entreprises, collectivités, élus, associations, filières de recyclage.
Share.

Leave A Reply