Hermès passe au rouge (à lèvres)

0

C’est la première fois qu’Hermès investit le domaine du maquillage. Est-ce une bonne idée ? Le magazine Design & Packaging News n’en est pas du tout persuadé. Perte d’image, à coup sûr.

« Nous abordons ce nouveau métier avec notre propre écriture, et beaucoup de plaisir, détaille Axel Dumas, le président d’Hermès dans un communiqué. La Beauté Hermès s’inscrit dans ce que nous sommes : une maison où tout procède de la création, animée par des artisans soucieux d’accompagner avec élégance les femmes et les hommes de notre temps, avec l’intégrité et l’authenticité qui sont les nôtres. »

« J’aime la simplicité des formes pures que la couleur fait vivre, explique Pierre Hardy, directeur de la création des départements chaussure, bijouterie et joaillerie qui a conçu l’objet. J’avais l’intuition que, pour durer, cette proposition devait pouvoir changer, être sans fin, induire une mobilité, une suite combinatoire, et toujours reconnaissable. » Afin de fabriquer ce packaging, relativement basique, Hermès a fait appel à  Reboul, fabricant français spécialisé dans les étuis pour rouges à lèvres et appartenant, depuis 2018, au groupe Aptar.

Share.

Comments are closed.