Le bagel, né en Allemagne : un marché porteur, récupéré par les Anglo-saxons

0

Trois ans après son arrivée en France, la marque anglaise New York Bakery dévoile une nouvelle identité visuelle. Un changement visant à rendre la marque plus visible en linéaire.

La marque anglaise, spécialisée dans la production de pains bagel, souhaite devenir la référence sur le marché français. Disponible au sein des enseignes de la grande distribution, elle propose trois références : le bagel nature, le bagel sésame et le bagel multigrains lancé au printemps 2017. Avec 23 % de part de marché sur la catégorie des pains bagels , New York Bakery Co ambitionne  (1) d’atteindre les 80% d’ici quatre ans. Un marché porteur prisé par les 18-34 ans (2), qui entend continuer de séduire les français à la découverte de ce sandwich venu d’Allemagne et plus particulièrement les familles à la recherche de simplicité culinaire.

La mutation graphique engagée par la marque est une décision stratégique selon Tim Barkey, directeur marketing au Royaume-Uni, “Le marché des pains à sandwich, estimé à 81 millions d’euros en 2017 (3), est très concurrentiel notamment pour le segment des pains bagels dominé jusqu’à là par les MDD. Nous sommes convaincus que l’offre qualitative de New York Bakery Co peut trouver une place de choix auprès des consommateurs français. C’est pourquoi nous avons comme objectif de faire émerger les références en rayons en proposant des packs plus visibles et cohérents avec le positionnement de marque.”

1 Panel IRI, Juillet 2017

2 CHD Expert, Étude « Le sandwich, le bagel et les Français », Juillet 2017

3 Panel IRI, Juillet 2017

Share.

Leave A Reply