Le verre : un défi impressionnant et une source d’inspiration

0

Au Luxe Pack Monaco, des pdg et des représentants du secteur européen du flaconnage verre ont présenté plusieurs de leurs nouveaux produits de parfumerie et de cosmétique, et annoncé des partenariats de marque récents qui répondent parfaitement à trois grandes tendances de consommation : la notoriété de la marque, le bouleversement numérique et les émotions.

Le panel, présidé par Michel Fontaine, président du Conseil National de l’Emballage, estime que les marques de luxe subissent une pression toujours plus importante de la part d’un marché de plus en plus mondialisé et axé sur le consommateur. Les consommateurs ne se contentent plus d’acheter un produit de façon passive : ils veulent en savoir beaucoup plus sur la marque, le mode de production et les valeurs défendues par l’entreprise. « Le secteur européen du flaconnage en verre collabore avec les clients pour contribuer à réduire l’empreinte écologique des produits grâce à des innovations en matière d’emballage, comme l’allègement du verre, l’évaluation de l’empreinte carbone et l’utilisation efficace des ressources via l’optimisation du matériel », a expliqué Isabelle Lallemant, directrice de l’innovation et du marketing du groupe chez groupe Pochet.

Ce secteur est ancré dans le patrimoine culturel européen, avec une identité sociale d’entreprise forte et transparente qui apporte une valeur ajoutée aux marques. « Les consommateurs font confiance au verre, qui représente un matériau d’emballage fiable et un secteur ancré dans l’histoire de l’Europe », selon Simone Baratta, directeur de l’unité commerciale des parfums de prestige chez Bormioli Luigi. « L’innovation et la production durable font partie intégrante de cet héritage ».

C’est en s’appuyant sur cet héritage traditionnel que l’industrie investit aujourd’hui massivement dans la transition vers un secteur 4.0. « Le secteur s’adapte pour rester en phase avec le bouleversement numérique», a expliqué Étienne Gruyez, de Stölzle Masnières. « Aujourd’hui, nous pouvons, par exemple, fournir à nos clients de nouveaux échantillons finalisés en moins de 4 semaines, grâce à une numérisation complète de la phase de conception. L’impression numérique nous permet aussi de réduire au minimum les erreurs et de faire baisser les coûts ». Les marques veulent avoir facilement accès à des solutions d’emballage de qualité, qui répondent à des exigences technologiques et de design de plus en plus strictes. « Cela n’est possible qu’en exploitant les connaissances les plus avancées en matière de fabrication du verre. Les marques veulent aussi des solutions plus respectueuses de l’environnement. Nous sommes désormais aptes à fournir des outils de mesure innovants et des produits qui aident les consommateurs à réduire leur impact sur l’environnement », a précisé Samuel Joachim, directeur du développement et de l’innovation du groupe Verescence.

Le caractère authentique du verre constitue également un vecteur émotionnel unique et précieux sur lequel les marques peuvent compter. « Les émotions sont le principal facteur qui influence la conception des nouveaux flacons et nous collaborons étroitement avec les clients pour nous assurer que l’emballage correspond parfaitement à l’identité du produit », assure François Cheru, directeur des ventes des Verreries Brosse. Contrairement aux autres matériaux d’emballage, le verre suscite l’enthousiasme chez les consommateurs. Selon un sondage récemment mené auprès des consommateurs par la plateforme Friends of Glass, 85% des consommateurs européens recommandent le verre pour l’emballage de leurs produits préférés. « C’est le seul matériau qui déclenche naturellement des émotions par sa texture, son design unique et son poids, et qui permet aux produits de se distinguer dans les rayons », affirme Virginia Elliott, directrice des ventes mondiales chez Heinz Glas Group. « Les marques font confiance au verre pour susciter de l’empathie chez les consommateurs et souligner l’élégance et le prestige de leurs produits. Désormais, nous pouvons aussi susciter ce sentiment d’empathie via des applications numériques qui permettront aux consommateurs de posséder des produits uniques.»

Le secteur européen du flacon en verre est le leader mondial du savoir-faire en matière de conception, de production et de décoration des emballages de parfums et de cosmétiques. Composante essentielle de l’industrie globale des emballages en verre, il est implanté en Europe, où il emploie quelque 9,500personnes. Ce secteur produit également des emballages pour l’industrie pharmaceutique et fait aussi figure de référence dans d’autres segments du luxe et haut de gamme, comme celui des spiritueux et des vins de prestige. «C’était fascinant de voir à quel point les fabricants européens de verre sont déterminés à s’adapter à l’évolution des besoins des consommateurs, sans pour autant faire de compromis sur la qualité, l’élégance et le prestige, qui sont des éléments essentiels pour les marques », a conclu Michel Fontaine. « Ces fabricants continuent à produire de magnifiques produits de luxe, tout en donnant la priorité à la durabilité, à la transparence et à l’authenticité. Ils doivent agir de cette façon pour conserver leur position de leaders. Et ils y arrivent. C’est un défi impressionnant et une source d’inspiration».

Share.

Leave A Reply