« Move on » !

0

Bienvenue à Luxe Pack. Je voudrais dédier cet éditorial à tous ceux qui m’on suivie lors de ces nombreuses années en tant que rédactrice en chef de CEM. Un magazine décédé au bout de 75 années d’existence. Parmi les personnes que je tiens à remercier particulièrement, il faut citer Gérard Caron et Christophe Paymal. D’ailleurs nous sommes en liens privilégiés (voir ma rubrique « Les bons plans »). Mais également Pierre-Yves Maisonneuve, le fondateur de Luxe Pack, qui m’a accueillie toute jeune journaliste sortie de l’école (CFJ) en l’an 1988. Ensuite, il ne faut pas oublier ma Sophie et Christophe de Metsä Board, les premiers annonceurs de ce magazine en ligne dédié au design et au packaging -magazine bilingue, mais, là, je m’apprête à prendre l’avion pour vous rejoindre et vous lirez mon compte-rendu en anglais à mon retour.
Dans le cadre de ma réflexion sur l’évolution du luxe ces dernières années, je souhaite mettre l’accent sur une étude fabuleuse réalisée par l’agence de design « Le 5 rue Dosne ». Vous pouvez aller sur leur site, car le but d’un magazine en ligne est de vous donner, d’abord, les clefs d’un savoir plus profond et d’un véritable travail de prospective. Il s’agit désormais de prendre en compte toutes ces technologies de plus en plus immersives (un chiffre d’affaires qui dépassera les 20 milliards d’euros d’ici à 2020). Design & Packaging News en fait partie. J’en suis la seule propriétaire et tiens à le souligner. Demain, le luxe s’abordera comme un univers poussant l’expérience encore plus loin. Et dans les années 2015-2020, les nouvelles technologies rendront notre monde plus transparent. Exit alors les vieilles sociétés, même leaders de leur secteur, qui ne savent pas prendre dès aujourd’hui le virage du changement. Le futur de notre profession devra se concevoir comme une solution organique et biologique aux évolutions à venir. Je cite ici encore l’agence « 5 rue Dosne ».
Pour ma part, je serai encore là cette année à Luxe Pack. Un salon qui poursuit en droite ligne l’éthique de son fondateur, à travers son commissaire général Nathalie Grosdidier et, pour ce qui concerne notre accueil, Maryvonne Lanteri. Toute l’équipe commerciale, y compris Carmine pour la sécurité, doit se sentir associée à mon éditorial. Au plaisir de retrouver sur les stands les vrais fidèles ! Chantal

Share.

Leave A Reply