Progroup construit une nouvelle papeterie à Sandersdorf-Brehna, en Saxe-Anhalt (Allemagne)

0

Progroup annonçait à mi-février (Lire l’article paru sur Design & Packaging News) la préparation active de la construction d’une nouvelle papeterie. Aujourd’hui, le choix de l’emplacement est fait : Progroup construira sa nouvelle papeterie ultramoderne en Allemagne, à Sandersdorf-Brehna, près de Bitterfeld (en Saxe-Anhalt). Le commencement des travaux est actuellement prévu pour le premier trimestre 2019. En l’état actuel de la planification, le projet sera achevé au second semestre 2020.

Sous l’égide de Progroup, les sites de production de Propapier et de Prowell formeront un système correspondant qui aura pour but d’équilibrer les capacités de production des deux secteurs d’activité. Après avoir annoncé la construction d’un maximum de quatre nouvelles usines de plaques pour ondulés jusqu’en 2021 et défini l’emplacement de sa troisième papeterie, Progroup entre désormais dans la phase d’application intense de sa stratégie Two Twentyfive.

Après une recherche intensive dans toute l’Europe, la machine à papier PM3 sera finalement construite à Sandersdorf-Brehna, près de Bitterfeld (en Allemagne). Outre la proximité de la commune avec les sites des deux autres papeteries de Progroup PM1 à Burg et PM2 à Eisenhüttenstadt), la facilité d’accès et la grande compétence industrielle de la région ont été déterminantes pour le choix de l’emplacement.

En investissant un total de 375 M. € dans la construction de la machine à papier, ce sont près de 140 postes de travail ultramodernes directs et près de 350 postes indirects qui seront créés dans la région en fonction de la configuration technique finale. En plus de la création de la papeterie, l’ensemble du projet prévoit, dans un second temps, la construction d’une centrale CDD interne qui fournira de la vapeur et de l’électricité à la nouvelle machine à papier de manière économe.

Les installations de production seront réalisées sur près de 450 000 mètres carrés de terrain à bâtir, « en zone verte ». Suivant les principes de la Power of Innovation, Progroup investit dans des machines ultramodernes tout en respectant l’environnement : l’entreprise est, une fois de plus, en accord avec sa philosophie Green Hightech.

En l’état actuel de la planification, le lancement de la production est déjà prévu pour le second semestre 2020. La nouvelle machine à papier PM3 produira des papiers cannelure et testliner dans une plage de grammage allant de 80 à 150 gr/m². Après la phase de démarrage, la machine produira chaque année 750 000 tonnes de papiers pour ondulés sur une laize de 9,20 m. Avec les deux papeteries PM1 et PM2, respectivement situées à Burg et Eisenhüttenstadt, la capacité de production annuelle totale des papiers pour ondulés passera de 1 100 000 tonnes à environ 1 850 000 tonnes.

Share.

Leave A Reply