Un gin décliné en… parfum !

0

Voilà qui n’est pas banal. Cette idée a germé dans l’esprit d’Hervé Lopez après qu’il ait lancé en 2016 sa marque de gin Lord of Barbès.

Un nom qui fait référence au quartier de Paris où il est installé. « L’inspiration m’est venue en sentant l’odeur de cet alcool sur mes mains après sa distillation, son embouteillage et j’ai voulu un parfum entêtant, enivrant et persistant dans le style d’Antaeus », raconte ce grand amateur de gin par ailleurs producteur de films d’animation publicitaires qui a confié l’élaboration de cette fragrance à Flair, studio de création de parfums dont les « nez » sont Amélie Bourgeois et Anne-Sophie Behaghel. « En leur demandant à ce que l’on y retrouve le plus grand nombre possible des ingrédients qui composent mon gin », précise-t-il. Un défi relevé par le duo de conceptrices qui y ont ajouté du patchouli, du bois de cèdre, du géranium et du vétiver.

Share.

Leave A Reply